Maintenance

Une mise à jour planifiée sera effectuée ce lundi, le 1er mars, vers 7h00. Cette mise à jour devrait durer environ 30 minutes.
A scheduled update will be performed this Monday, March 1st, at 7:00 AM. This update should last around 30 minutes.

Faites un don et supportez les gens d'ici

La meilleure thèse de Doctorat en Sciences de la Santé 2020 à l’Université de Sherbrooke

Décerné à Mme Marjan Gharagozloo

FÉLICITATIONS

Supportée par le fonds de recherche de l'Association de la sclérose en plaques de l'Estrie.

 

Marjan Gharagozloo, doctorante en immunologie

Imaginez une armée complète qui retourne ses armes contre sa propre nation. C’est ce qui se produit dans le corps d’une personne atteinte de sclérose en plaques. Cette maladie dite « auto-immune » prend pour cible le système nerveux central. À ce jour, aucun traitement efficace n’a été découvert. Les personnes qui développent cette maladie dégénérative doivent faire le deuil d’une vie de qualité et sans douleur. Or cela pourrait changer.

Pour sa thèse réalisée sous la direction du professeur Denis Gris, Marjan Gharagozloo, doctorante en immunologie, s’est penchée sur ce qu’on appelle les « récepteurs immunitaires de type NOD ». Elle en a étudié deux, le NLRX1 et le NLRP12, lesquels sont reconnus pour leur capacité à réguler l’inflammation dans les cellules.

Sa découverte? La clé pour prévenir l’apparition de la maladie se dissimulerait dans ces deux récepteurs. Il s’agit d’une percée majeure qui oriente la recherche vers de nouvelles pistes thérapeutiques. Cette thèse est porteuse d’espoir, tant pour les personnes atteintes de sclérose en plaques que pour le monde médical.  

Marjan a livré un travail d’une qualité scientifique exceptionnelle. La carrière de cette chercheuse ambitieuse, douée et prolifique est déjà très prometteuse. L’Université de Sherbrooke est heureuse de lui décerner le Prix de la meilleure thèse de doctorat 2020 dans la catégorie Sciences de la santé.

 

Supportée par le fonds de recherche de l'Association de la sclérose en plaques de l'Estrie

 
 

Médias Sociaux